Que signifie le mot hackathon ?

On vous parle de hackathon, c’est bien, c’est beau, mais ça veut dire quoi exactement ? 

Un hackathon c’est un mélange de deux mots : hack et marathon. 

En tout premier lieu, nous avons le Hacking et les Hackers tout particulièrement. Souvent considérés (à tort) comme des pirates informatiques, les hackers façonnent le web de demain. Ils prônent de nouveaux usages et alertent sur les failles et dérives du web. Et si on parle des hackers rarement avec une belle image, c’est parce qu’on ne voit que la partie obscure – celle qui pirate, vole, ou attaque. Les hackers ont donc de multiples facettes et leur philosophie a depuis touché plusieurs autres branches de la société. Être un hacker, c’est avant tout adopter une philosophie : celle de résoudre des problèmes, voir les failles, contourner les système ou créer l’usage. 

Ensuite, nous avons le mot marathon. Vous connaissez ? OK, on va gagner du temps alors.. Il s’agit d’une discipline olympique depuis 1896 qui nous vient tout droit du temps de l’Empire grec où un messager du nom de Philippidès aurait parcouru 42,195kms de Marathon à Athènes pour délivrer un message ; celui de la victoire d’une bataille contre les Perses. Il serait arrivé épuisé et serait mort juste après avoir délivré son message. Pour autant, il a fait naître le mythe. Et dans un marathon, c’est la gestion de l’effort et l’endurance qui sont centraux.

Et pour que ce terme n’est plus aucun secret pour vous, regardez la vidéo de WHAT THE HACK à ce sujet :

Hackers (résolution de problèmes)

+

Marathon (gestion de l’effort) 

=

HACKATHON

(événement de création et gestion de projets pour résoudre des problématiques)

Plus d'infos sur les hackathons

Caractérisés comme des événements intenses, ils étaient au début destinés aux publics des développeurs et ingénieurs informatiques. Ces derniers se réunissaient le temps de plusieurs jours pour imaginer et programmer de nouvelles solutions / résoudre des problématiques complexes /ou juste créer des trucs sur internet qui ne servaient pas à grand chose mai qui marchaient…

Dans les années 2000 et 2010, ces événements se sont largement démocratisés à d’autres types de profils. Les entreprises ont commencé à tenir des hackathons pour capter de l’innovation, communiquer ou s’amuser et les formats ont évolué pour impliquer d’autres publics comme des « Business » (marketeux-se, Biz Dev, etc), des designer & graphiste ou des curieux, étudiants, etc.

Et voici la définition qu’on en donne quand on nous pose la question :

Il s’agit d’un événement de 2/3 jours où plusieurs personnes ayant des compétences et des profils divers vont se réunir afin de créer des projets en équipe, sur une thématique donnée.

Et concrètement ça se passe comment ?

Inscription, information et idéation

Tout d’abord, il faut s’inscrire car les places sont limitées et prendre de l’information sur le format, le planning et les thématiques abordées (à ce propos, consultez les sponsors). Ensuite, il est généralement possible de partager des idées en amont sur une plateforme dédiée. C’est ainsi l’occasion de parler projets et de faire connaissance avec les autres participants. On appelle cela l’idéation. Dans le cadre du #HackathonPBWS, on fera ça sur Discord prochainement.

 Consultez la FAQ du Hackathon PBWS <

1er jour

Le premier jour du hackathon est très souvent une soirée où après avoir brisé la glace et fait un peu connaissance, les volontaires ont 60 secondes (et pas une de plus) pour partager leurs idées à l’oral. Ce sont les pitchs-idées. Après un vote pour sélectionner les meilleures idées, des équipes se forment autour des idées les plus populaires. On retrouve généralement entre 3 et 6 personnes par équipes et les organisateurs poussent les participants à se mélanger et diversifier les compétences au sein de ces dernières.

Découvrez le programme du Hackathon PBWS <

2ème jour

Chaque équipe avance sur son projet au rythme du programme décidé par l’organisateur. Des mentors, experts, coachs ou autres intervenants sont spécialement sollicités pour aider les équipes à progresser dans leur travail. Ces derniers sont des spécialistes de la thématique, des entrepreneurs, des pro de la gestion de projet ou encore des experts d’une compétence particulière (droit, graphisme, une techno, pitch, etc).

> Découvrez les mentors du Hackathon PBWS <

Les organisateurs, quant-à eux, facilitent l’événement et ses animations, gèrent la logistique (repas, snacking, etc) et garantissent un état d’esprit et une méthodologie de création de projet correspondant aux formats Hackathon. Et tout cela dans la bonne humeur biensûr !

 Découvrez les orga du Hackathon PBWS <

3ème jour

Pour terminer, le dernier jour chaque équipe a 3 à 5 minutes pour présenter son projet et convaincre un jury. À la suite de cela, le jury choisit les vainqueurs et l’événement se clôture dans la joie, la bonne humeur et avec un max de kiff !

Découvrez le jury du Hackathon PBWS <

Le Hackathon PBWSummit se déroule sur un weekend du vendredi 8 avril au 18H dimanche 10 20H, à la Place de la FinTech (Palais Brongniart) à Paris. La thématique retenue est celle de la blockchain et ses divers usages :  cryptomonnaie, DeFi, NFT, décentralisation, transparence et sécurité, data, etc. 

3 sponsors proposeront 3 thématiques et/ou usages de la blockchain sur lesquels 100 à 150 participants pourront proposer et développer leurs idées !

Les participants s’inscrivent sur l’une des 3 thématiques (possibilité de changer après inscription car tous les sponsors ne sont pas encore révélés). Le ticket est gratuit et les repas sont compris.

⚠️  Attention, l’inscription à cet évènement est gratuite mais ne vous permet pas d’accéder au salon PBWS. Seuls les gagnants du Hackathon se verront remettre des prix comprenant des entrées gratuites pour la convention. ⚠️

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.